Bien positionner son piège à moustique d’extérieur (Mosquito Magnet et pièges Biogents)

L'emplacement des pièges est capital !

Une fois le piège et l’attractif choisi, l’efficacité du piège va dépendre énormément de son implantation dans le jardin ou dans la zone à protéger.

L’erreur commune consiste à positionner le piège par rapport à nous et non par rapport aux moustiques.

C’est-à-dire que l’on ne va pas mettre le piège en plein milieu de la terrasse, de la pelouse ou au bord de la piscine, dans ces endroits la femelle moustique ne sera que de passage attirée par une proie.

Au contraire, on essaiera de positionner le(s) piège(s) dans les zones de repos (villégiature) des moustiques.

Le principal ennemi du moustique est la déshydratation, ce qu’il craint le plus c’est le soleil et le vent.

C’est pour cela qu’il va essayer de se protéger en se réfugiant dans les zones relativement humides et ombragées du jardin, dans la végétation, feuillages, massifs, haies. C’est donc dans ces zones qu’il faudra positionner le(s) piège(s).

Quelques points complémentaires :

  • les haies de bambou, malgré un côté très esthétique et pratique en brise vue sont des zones très favorables aux moustiques tigres pour se protéger, d’autant plus que les feuilles mortes au sol servent de gite larvaire avec une rétention d’eau après un orage.
  • Le moustique est capable de faire 50 mètres attiré par le gaz carbonique que nous dégageons en respirant, il est n’est donc pas nécessaire d’avoir le piège prêt de la zone à protéger.
  • Dans les documentations, on parle de mettre le piège sous le vent, même si ce point-là est un critère à prendre en compte en particulier pour les pièges relâchant du CO2, il est très secondaire par rapport à la zone idéale décrite précédemment.
  • Il est toujours pertinent de positionner le piège entre la zone de reproduction de moustiques et la zone à protéger. Le moustique passera par le piège avant d’arriver dans la zone que vous cherchez à protéger. Si vous avez un voisin indélicat, piscine à l’abandon… on mettra le piège le près possible de cette piscine en gardant toujours en tête, que le piège ne doit pas être en plein soleil.
  • De près, le moustique a besoin de voir le piège, il ne voit pas très bien et repèrera surtout une forme avec un contraste, il ne faut donc pas le « planquer » sous un buisson.

Dans un jardin, l’emplacement idéal apparait parfois de façon évidente mais c’est souvent une affaire de compromis, il ne faut donc pas hésiter à déplacer le piège et à tester plusieurs emplacements.

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences